My Cancer is Rich

Comment rire ~jaune~ avec son cancer du sein : tentative de thérapie par la dérision

04 juin 2011

2011, année de la douL-P-euuUUrr

Et oui 2011 a commencé fort sous le signe de la panique et du Ouille.

 

uterusUn riche mois de mars  a vu le retour des règles "quoi ???? noOOOOOOnnn!!!!! pas elles !!!!!" moi qui me croyais à l'abri depuis les chimios, soit bientôt 4 ans, eh bien l'ovaire droit (j'en étais sûre, c'est comme ça quand on est de gauche) s'est réveillé et a décidé, juste, comme ça, de revenir me prendre la tête dans un bouquet final digne du 14 juillet.

Ah oui parce que quitte à revenir, autant revenir en force ! Aidé par mon ami le Tamoxifène et une explosion hormonale hors pair, mon ovaire a donc présenté à mon ami Dédé le Gynéco effaré, un endomètre d'une épaisseur de 35 mm au lieu de 5, un vrai nid douillet pour carcinome utérin. Et bien sûr, pour que tout se fasse dans les règles (haha, allez, tous en coeur, on rit) de l'emmerdement maximum, tout cela assorti de règles d'une abondance de premier jour multipliée par 2 pendant une durée de 11 jours, au bout desquels Dédé a eu pitié de moi, pauvre loque exsangue et torturée par la douleur, et m'a envoyée me faire ratiboiser l'endomètre au cours d'un curetage utérin qui s'est avéré intéressant. Bin oui, je n'avais pas encore essayé la rachi-anesthésie et voir son utérus de l'intérieur, c'est regarder l'ennemi droit dans les yeux pour lui faire peur. "Make my day", que je lui ai dit, à l'endomètre. Je peux vous dire qu'il faisait moins son malin.

controle techniqueA peine sortie de mon curetage, il était bien sûr déjà temps d'aller faire mon contrôle néné-technique annuel.

Les augures étaient déjà mauvaises puisqu'on étrennait un nouveau modèle de machine à écrabouiller les nénés, très sophistiqué, et très bien pour la patiente. Ah bon, me dis-je ? On a trouvé un truc pour arrêter de nous aplatir les seins comme de vieilles crêpes ? Non, en fait, il y a de jolies lumières pour nous changer les idées et nous rendre zen pendant qu'on nous les broye. OoooOOOooh, chouette alors ! Et puis évidemment, la mammo se passe avec 5 personnes dont une qui explique aux autres comment ça marche, et un cliché qui n'a pas pris, on recommence, et ça s'éternise, et au final on m'envoye direct en échographie.

Echographie? L'année dernière on m'avait dit qu'il n'y en avait pas besoin. C'est louche.

Arrivée en écho mon me parle d'un petit nodule en se demandant s'il y était l'année dernière. C'est louche.

L'année dernière il n'y avait pas de nodule, chose qu'on me confirme après une vérification. Ca pue.

Alors on me propose un prélèvement sur ce nodule. Wouaaaaah ça craint !!!!

Quoi, une biopsie, demandé-je, très au courant ? Non, juste un petit coup d'aiguille pour avoir une idée de ce qu'il y a à l'intérieur... Ensuite on verra, en fonction de ce qu'on trouve. Rhâââââ ça y est je vais mourir.

Pendant qu'on me transperçait le sein (après l'avoir écrasé, rappellé-je au lecteur inattentif, y a pas à tortiller qu'est-ce qu'on s'éclate pendant les contrôles) je me revisualisais le parcours passé et je me repréparais mentalement pour tout recommencer à zéro. Heureusement j'ai gardé ma perruque et mes foulards, je ne serai pas obligée de tout racheter. Et puis ça tombe bien, je vais déménager tout près de chez Eugène, ce sera plus facile pour les rayons. Par contre comment je vais faire pour le boulot ? Ah ça craint, peut-être qu'il vaut mieux ne rien dire. Oui mais les chimios, je ne pourrai pas faire semblant ? Bon ça dépend des ganglions, l'intérêt c'est qu'à droite il me reste mes ganglions, donc ils auront peut-être fait filtre. Par contre un lymphoedème des deux côtés, ça va être la fête si on me les retire. Et puis qu'est-ce que je vais dire aux filles ? Une récidive ça va être plus dur à faire passer et puis elles sont plus grandes, elles comprennent plein de trucs, ça va être chaud pour les rassurer.

D'un seul coup je suis sortie de mes pensées en entendant "bon, tout va bien, à l'année prochaine".

Naaaan mais vas-y dis-moi pas qu'c'est pas vrai ?????

Y A RIEN.

Je reprends mon souffle, je respire un grand coup (bon, soyons honnête, je pleure...!), et je me reprépare pour aller prendre des nouvelles de Marius (mon utérus), qui me refait le grand jeu, un mois plus tard (5 jours à me rouler par terre en hululant).

Ce qu'on a retiré de Marius le mois dernier n'était pas carcinomaté.

Naaaan mais vas-y dis-moi pas qu'c'est pas vrai ?????

Y A RIEN.

Bon pour les douleurs et les inondations, je devrai me faire une raison. Je vais finir comme le Dr House accro aux antidouleurs tout en boîtant de l'ovaire droit. Mais je pourrai m'auto-diagnostiquer des trucs marrants, peut-être.

Mais avec un peu (beaucoup) de chance je pourrai fêter un 4ème octobre rose vraiment rose, sans cancer de rien du tout, et cerise sur le gâteau, sans *#¤*@# de règles puissance 2 pour me pourrir la vie.

Mesdames et messieurs les jurés, public chéri, mon amour, à la rvoyure. En octobre.

 

Posté par AnaCaracol à 10:28 - Ma life de djeun - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ouf
    Et des bises pour compenser les bobos

    Posté par Tili, 04 juin 2011 à 22:12
  • Oh le suspens de malade !
    Qu'est-ce-que tu écris bien en plus. (avec un clin d'oeil à Desproges que j'aime tant)
    Sans parler de ton utérus façon poupée vaudou, trop d'la balle, mais où t'as trouvé un truc pareil ???
    Contente pour toi de l'happy end.
    Bon, n'attends plus un tel scénario de thriller pour nous écrire encore des billets plein d'humour et de sensibilité, d'accord ?
    Méli

    Posté par Mélilotus, 15 juin 2011 à 10:04
  • ça déride..;

    Félicitation pour ton blog qui déride et pour ton humour décapant.
    Je compatis à tes frayeurs et me réjouis avec toi qu'elles ne soient pas fondées.
    Béatrice, une nénécarcinomatée conquise par la punk attitude...

    Posté par beata, beatus, 21 juin 2011 à 19:55
  • Sans toi, le cancer n'est plus aussi supportable....moi aussi je veux en rire et lui faire de gros pieds de nez!! Alors de temps en temps je viens voir ce que tu deviens et je me rejouis de voir que les nouvelles continuent a etre bonnes!!!!!!!

    Posté par Cathy (Grece), 29 juin 2011 à 13:23
  • Alors la je suis epatee!.....je cherchais des recettes de changua (pour trouver des blogs de cuisine colombienne) et je tombe sur ton blog!!!!!!!!! (que je connais par les impatientes) !! Sorpresa!
    Tu as vecu en Colombie? Moi, oui......il y a longtemps! Mais j'en ai une grande nostalgie, et si ce n'etait mes "ennuis" de crabe, je me verrai bien y vivre a nouveau!
    Saludos de una fan de este pais tan liiiiiindo!

    Posté par Cathy (Grece), 10 août 2011 à 11:48
  • TÉMOIGNAGE

    Bonne journée tout le monde.
    Je ne peux pas cacher ce grand témoignage qui a eu lieu dans ma vie, donc j'adorerais que tout le monde le sache et que je participe, c'est pourquoi j'ai décidé de vous le faire savoir, je suis LAURENT CASAGRANDE par nom, je vis À Saint-Martin-d'Arcé, dans le Commune en France, j'ai eu une hypothèque sur ma maison et j'étais sur le point de la perdre avant que j'obtienne un prêt chez une dame et maintenant j'ai remboursé la dette et suis toujours capable de garder ma maison . Je suis tombé sur ces coordonnées alors que je cherchais un prêt auprès d'une véritable société de prêt et non un sac d'ordures. J'ai pu obtenir un prêt de 45000 euros et vous pourriez même obtenir plus si vous êtes sûr de rembourser à la fin de la durée du prêt. Pour plus d'informations, veuillez la contacter irannabrun@gmail.com


    Vérifier tout les témoignage sur Madame IRANNA BRUN se qui dise qu'elle arnaquer les gens c'est du faux je vous le jure il y a des faux prêteur qui utilise sais témoignage pour pouvoir arnaquer les gens innocent sur internet


    Ne cherchez plus loin faite vous l'expérience et contacter IRANNA BRUN

    LAURENT CASAGRANDE.

    Posté par LAURENT CASAGRAN, 20 avril 2019 à 12:27

Poster un commentaire